Johnny ne finira pas sa tournée Tour66: les adieux à la scène de Johnny Halliday

Posted by
/ / Leave a comment
« Les vacheries de la vie se moquent bien de savoir sur qui elles tombent. Elles tombent, voilà tout ! Je vais vous raconter un belle histoire, une histoire vraie, comme disait Boris Vian, puisque je l’ai imaginée de bout en bout. johnny-hallyday-concert-allumez-feu Quand j’ai appris les adieux à la scène de Johnny Halliday, j’ai pensé à toutes les chansons enregistrées depuis le départ. Et puis je me suis posé une question. Y-aura-t-il une surprise ? Par quelle chanson va-t-il clore le spectacle ? Quand j’ai eu la réponse, à savoir la chanson de Gilbert Bécaud « Et maintenant », je n’était pas vraiment emballé par ce choix artistique. Quand même, on n’est pas le roi du rock’n roll pendant cinquante berges pour tirer sa révérence sur un boléro ! Et pourquoi choisir une chanson dans laquelle le protagoniste est abandonné par la femme qu’il aime ? Lorsqu’on y pense, dans sa tournée d’adieux, c’est l’inverse, c’est le protagoniste qui fait le choix de partir. Alors j’ai commencé à imaginer une chanson, une chanson inattendue, totalement inconnue, qui viendrait comme un cadeau unique de son public à son Artiste. Dans cette chanson, il s’adressera à quelqu’un, on pourra penser qu’il s’agit bien sûr de la femme qu’il aime. Mais en réalité, c’est à son public qu’elle s’adressera. Un beau matin, je me suis posé devant le piano avec du café, des clopes, des feuilles de papier et un feutre noir. Cette chanson, je vous l’offre aujourd’hui. Par ce petit geste artistique, j’espère lui apporter du réconfort dans sa convalescence, lui dire à mon tour que tout son public est bien là pour lui et qu’on espère le retrouver bientôt sur scène, au meilleur de sa forme, avec peut-être… une nouvelle chanson inattendue ? 😉 Quand je rêve sans toi Puisqu’on a tout essayé Tout inventé, tout pardonné Puisqu’on n’a plus rien à attendre Puisqu’on ne sait plus pourquoi Le temps nous file entre les doigts Puisqu’on ne peut plus jamais se surprendre Avant le lever du jour Le coeur en cendres, le corps si lourd Sans bruit, je quitterai notre chambre La rue qui m’accueillera Sera glaciale et je n’sais pas Où, elle me mènera sans toi… Je marcherai sans rien dire Sans réveiller nos souvenirs Je partirai seul vers l’aéroport Et là, je m’envolerai Pour voir notre Amour de plus près Savoir si dans le ciel Il brûle encore ? Si les étoiles le retiennent Prisonnier comme un dilemme Je les supplierai de nous le rendre Et même si elles n’sont pas d’accord Je le prendrai à bras-le-corps Je hurlerai… Que je t’aime trop fort ! Je comprendrai… Que je t’aime encore ! Si je ne reviens jamais C’est que le ciel m’aura tué D’une étoile en plein coeur Venue du néant Il faudra me pardonner De n’avoir pas su l’éviter L’Amour tue toujours à bout-portant Mais non je ne partirai pas Ce ciel est bien trop grand pour moi Et puis que serait Ce rêve fou sans toi ? Je vais venir me blottir Au coeur de tes bras m’endormir Oh serre-moi fort Je ne sais pas mourir… Serre-moi fort Je ne sais pas mourir… Aldo Campo » Message de soutien pour Johnny Hallyday, d’encouragement à Johnny Hallyday, d’amour à Johnny Hallyday, de souhait de joyeuses fêtes de Noël et une bonne année 2010… envoyé par Aldo Campo de Bordeaux (fan de Johnny de Bordeaux) + Pour laisser votre message de soutien à Johnny Hallyday, vos encouragements ou vos voeux de bonne année et de joyeux Noel pour qu’il se rétablisse vite rendez-vous sur le blog des messages de voeux et de souhaits à Johnny en cliquant ci-dessous.

Formulaire de soutien à Johnny Hallyday et de souhaits pour 2010.

Laissez un message à Johnny Hallyday: message de soutien, de bonne année, souhaiter un joyeux Noel à Johnny Hallyday

Leave a comment